Article Santé :
Bioactualisation

Depuis le début de l’humanité, l’Homme a toujours essayé de percer les secrets de la vie et de l’existence dans le but d’approfondir sa propre nature. L’amalgame de la spiritualité et de la science apparaît comme le meilleur chemin pouvant arriver à cette fin et c’est exactement ce que représente la Bioactualisation.

Êtes-vous sans réponses devant certaines questions concernant votre santé, votre potentiel, votre bien-être, votre mission de vie ou votre but même de la vie? La réponse ne se trouve pas dans tout ce que vous observez, mais plutôt depuis l’endroit de base d’où vous observez votre réalité. Cet endroit est en vous et se nomme le réticulé. Il détermine tout ce que vous percevez en vous et autour de vous. Il représente la pierre angulaire de votre santé et de votre réalisation. La Bioactualisation, en tant que discipline naturelle de la santé, a élaboré une théorie révolutionnaire et développé des outils basés sur le fonctionnement du réticulé.  

Le fait de révéler l’endroit d’où vous observez votre réalité est semblable à posséder la bouteille contenant le génie d’Aladin. Il ne resterait plus qu’à en connaître son fonctionnement. Voyons ensemble ce que la science dit au sujet du réticulé. 

Ce fameux trésor est situé au coeur du système nerveux, entre la moelle épinière et le cerveau. Il représente le siège de la conscience et l’origine de l’attention. Il joue un rôle de premier plan dans les niveaux de conscience et de sommeil. Tous les influx nerveux en provenance de récepteurs couvrant toutes les parties du corps convergent vers lui. Agissant comme un intermédiaire, il filtre les informations reçues conditionnant ainsi le niveau d’activité général du système nerveux. 

Le réticulé est semblable à une paire de lunettes à travers laquelle nous observons la réalité. Même si nous oublions que nous portons des lunettes, il est important de les nettoyer de temps en temps, car des taches peuvent s’y accumuler et, du même coup, embrouiller notre vue. Il en va de même du réticulé. Certaines traces de vos traumas passés peuvent s’y accumuler et donc vous empêcher de voir les choses pour ce qu’elles sont. Sans ses taches, vous pourriez profiter d’une réalité libre d’éléments négatifs du passé et donc d’une réalité beaucoup plus propice à l’épanouissement. 

Allons en savoir plus sur le lien qui existe entre la cellule et le réticulé afin de mieux comprendre son impact sur l’ensemble de notre vie. La cellule représente l’élément de base de la vie et le corps humain en est constitué d’environ cent mille milliards. Le Dr Bruce Lipton a fait une découverte très importante dans ce domaine. Sa recherche démontre que l’environnement cellulaire contrôle le comportement et la physiologie de la cellule elle-même, et cela au moyen de sa membrane qui sert de récepteurs aux gènes. L’environnement cellulaire est le milieu dans lequel la cellule baigne et celui-ci est autant de nature chimique que de nature électromagnétique. Les médicaments agissent sur l’environnement chimique de la cellule. Il en va de même pour tout ce que nous mangeons, respirons et buvons. La majorité des thérapies naturelles ont un impact sur l’environnement électromagnétique, mais en utilisant un chemin indirect. Il a été évalué que la cellule est 1000 fois plus réceptive aux messages électromagnétiques provenant du cerveau que ceux d’origine physique. En Bioactualisation, notre intervention manuelle s’effectue directement sur l’environnement électromagnétique de la cellule. Cette nouvelle approche représente un pas-de-géant dans l’évolution des soins de santé et c’est exactement ce que propose la Bioactualisation : une méthode révolutionnaire qui permet une intervention manuelle sur l’environnement électromagnétique de la cellule. 

Pour compléter ce circuit d’informations, parlons du rôle du cerveau dans le fonctionnement de la cellule. Le cerveau est divisé en différentes zones ayant chacune un rôle précis comme générer la vision, la parole, la réflexion, etc. Il agit aussi comme le régulateur de toutes les fonctions vitales. En assumant ces rôles, le cerveau devient donc un ordinateur biologique. Il est capable de concevoir et d’appliquer des programmes afin de nous permettre d’accomplir nos actions simples du quotidien comme chanter, rire, manger, etc. La somme de ces fonctions construit la réalité telle que nous la percevons et celle-ci est également partagée à toutes nos cellules. 

Afin de mieux digérer toute l’information partagée depuis le début, faisons un petit résumé du fonctionnement de l’être humain et de sa relation avec son environnement : il existe juste là tout autour de nous et, à chaque moment, une réalité encore inaltérée nous est disponible par notre perception. Cette réalité à l’état pur entre en contacte notre corps et est captée par nos récepteurs internes et externes. Les informations recueillies sont dirigées vers le réticulé qui lui s’occupe de les filtrer. L’intervention du réticulé est donc la base du point de vue. Le résultat de ce travail est transmis au cerveau. Celui-ci reconstruit une réalité personnalisée qu’il retourne à son tour au réticulé puis à l’environnement cellulaire. Cela créer une synergie dans tout l’organisme. 

Nous sommes maintenant arrivés à l’endroit de l’exposé sur comment se forment les problèmes de santé, le mal-être qui nous empêche de nous réaliser pleinement. Pour répondre clairement à cette interrogation, nous devons parler du Dr Robert O. Becker et de ses découvertes. Père de la bioélectricité, il a démontré que lorsqu’une personne subit un trauma, l’environnement électromagnétique de la région affectée perd une partie de sa charge qui devient ainsi électropositive. Il mentionne aussi que la recharge de cette région ne se refait que partiellement au fils du temps. Pourquoi cette recharge ne se complète pas si elle était aussi bénéfique? Comment s’y prendre pour la compléter? La réponse à ces deux questions représente une étape majeure dans l’évolution des soins de santé naturels. La Bioactualisation propose une explication simple et précise concernant non seulement le pourquoi, mais également le comment rattaché à ces questions. 

Chaque fois que vous subissez un trauma de nature quelconque, le réticulé reçoit également le choc. Ce n’est donc pas uniquement la région du corps affectée qui devient électropositive, mais également la région du réticulé liée à cette région. Cette charge électropositive dans le réticulé amène une malfonction. Cela implique que la filtration des informations provenant autant de l’intérieur que de l’extérieur de votre corps sera teintée du résultat du trauma vécu. Cette teinte peut prendre l’apparence d’une dose exagérée d’inhibition ou d’excitation. 

C’est ainsi que le cerveau, sans pouvoir s’en douter, reçoit des informations erronées concernant ce qui se passe présentement dans le milieu cellulaire et l’environnement extérieur. À partir de ce moment, il crée des problèmes de toutes sortes (physiques, émotifs et relationnels) bien qu’il soit conçu pour les éviter. C’est maintenant ici que l’on répond au pourquoi. La pulsion de vie en tant qu’organisme se compose de deux lois : l’évitement de l’inconfort et de la mort et la recherche du confort et du plaisir de la vie. Ces lois de la survie emmènent le réticulé dans un dilemme crucial : afin de dissoudre la charge électropositive et ainsi permettre le bien-être, il doit contacter l’empreinte laissée par l’événement traumatique du passé. Cependant, ce contact à la source amène un inconfort. Ceci nous ouvre la lumière en suggérant que la majorité des problèmes de notre vie sont reliés à quelque chose qui n’a pas encore été vu tel qu’il est réellement. Une distraction peut même voir le jour sous la forme d’une compensation et même d’une surcompensation pour assurer de ne pas contacter ce malaise intérieur. On ne peut malheureusement pas bien comprendre une histoire s’il nous en manque un gros morceau. Il devient alors bien difficile d’en comprendre la belle leçon. 

En somme, il existe une clé qui a le potentiel de résoudre la majorité de nos maux et celle-ci se trouve au niveau du réticulé. La solution est aussi simple qu’une mise à jour de ce dernier.

Les signes d’une malfonction du réticulé sont aussi nombreux que tous les problèmes de bien-être qui puissent accabler l’Homme. En voici des exemples: 

– Avoir le sentiment d’être emprisonné dans des boucles qui empoisonnent notre existence,

– Avoir l’impression d’être habité par un petit hamster mental qui ne s’arrête pas facilement,

– Avoir l’impression d’être confus,

– Avoir une interprétation lourde et négative de la réalité,

– Avoir des problèmes de santé récurrents,

– Être aux prises avec des réactions émotives démesurées et courantes, 

– Souffrir de fatigue et de découragement chronique sans raison apparente,

– Subir une perte de confiance en soi,

– Etc. 

 

Heureusement, il existe un moyen de solutionner le dilemme du système réticulé. La Bioactualisation vous offre une solution révolutionnaire qui se traduit par la réactualisation du système réticulé par résonance électromagnétique ce qui engendre la dissolution de sa surcharge électropositive. Cette méthode est naturelle et appliquée avec les mains sans l’aide d’aucun appareil. Comparée à des méthodes invasives sur le plan chimique et physique, notre méthode ne peut pas causer d’effets secondaires, car le corps n’a pas à éliminer de toxines. La Bioactualisation vise directement et naturellement l’évitement situé à la source de tous les maux contrairement aux méthodes physiques populaires de la médecine douce qui empruntent souvent d’autres chemins moins directs. Ce qui est très intéressant avec cette manière de faire, c’est que l’on peut non seulement consulter un praticien en Bioactualisation pour bénéficier de ce bien-être, mais l’on peut également apprendre à l’appliquer sur soi-même grâce aux cours disponibles d’autonomie en Bioactualisation. 

 Peu importe le problème de santé, de mal-être ou de vie qui vous importune, notre approche est toujours la même. Nous allons à la racine : le réticulé. Sa réactualisation permet enfin à votre cerveau et votre corps de se comprendre et de franchir le dilemme d’évitement. De cette manière, l’harmonisation de n’importe quelles facettes de votre vie est maintenant réalité.